Quel que soit votre âge, il arrivera probablement un moment dans votre vie où vous déciderez de quitter votre foyer et de vous lancer seul dans le vaste monde. Sur ceux, il faut connaitre le déménagement démarche.

Indépendamment du moment où cela se produit, ou de la raison, vous éprouverez probablement un mélange similaire d’excitation et de nervosité. Et vous pourriez même ressentir un peu de crainte.

1. Réfléchissez à votre décision de déménager

Il y a de nombreuses raisons de déménagement démarche, parfois c’est votre décision, parfois c’est celle de quelqu’un d’autre.

Mais quelle que soit la raison qui vous pousse à déménager, vous devez y réfléchir calmement. Êtes-vous prêt à vivre de façon indépendante ? Quelles sont vos options ?

Et si c’est votre décision, connaitre d’abord les bonnes raisons et ne prenez pas de décision précoce, et assurez-vous d’examiner toutes les possibilités qui s’offrent à vous et préparer son déménagement préalablement.

Après tout, si vous déménagez pour de mauvaises raisons, ou avant d’être prêt, vous pourriez finir par retourner chez vous tout aussi rapidement.

Pour les jeunes, si vous avez l’idée de déménager seul, la colocation peut être une bonne solution.

2. Trouvez le bon endroit

Vous devrez déterminer dans le déménagement démarche quel type de propriété vous convient le mieux, ainsi que votre style de vie quand vous allez acheter ou louer de maison.

Posez-vous les questions suivantes : puis-je vivre seul, ou la colocation est-elle la meilleure option ? Serai-je heureux dans une colocation, ou est-ce qu’un appartement chic en centre-ville est plus adapté à mon style ? Que puis-je réellement me permettre ? Et où ?

Il serait préférable de commencer votre recherche en ligne, mais ne vous arrêtez pas là. Les photos ne disent pas tout, alors assurez-vous d’assister à plusieurs inspections avant de signer un bail.

3. Finances

Ledéménagement démarche chez soi coute cher, et il faut savoir gérer pour qu’un mauvais budget entraine des difficultés financières.

Il faut payer toujours vos factures et votre loyer à temps pour éviter d’avoir une mauvaise cote de crédit, car cela rendra difficile l’achat d’une maison plus tard.

N’oubliez pas non plus de prévoir dans votre budget les frais supplémentaires souvent oubliés liés au déménagement démarche, telle que les garanties locatives (généralement un mois de loyer d’avance), les frais de téléphone, de télévision par câble, de gaz, d’électricité et de connexion à Internet, ainsi que les frais d’ameublement.

Il est également judicieux de souscrire une assurance habitation.

Quelle que soit la quantité d’argent dont vous disposez, une bonne gestion de votre argent est essentielle pour préserver votre liberté individuelle.

4. Tâches ménagères

Le déménagement démarche vous offre l’indépendance, la liberté et l’aventure. Mais il s’accompagne aussi de nombreuses responsabilités.

Sans vouloir ressembler à papa et maman, l’acquis des tâches ménagères est très important. Vous ne voulez pas devenir le cliché de la personne qui quitte la maison pour la première fois. En vous acquittant de vos tâches ménagères, vous vous faciliterez la vie à long terme.

Si vous avez l’habitude d’avoir des repas préparés à la maison, assurez-vous de prendre le rythme de cuisinier vous-même, plutôt que de dépendre de plats à emporter tous les soirs.

5. Savoir communiquer

Une bonne communication est la clé de toute relation, et il en va de même avec vos colocataires.

En étant ouvert et en respectant les opinions des autres (y compris leurs idées sur votre façon de vivre,  évitez les conflits en établissant des règles de base).

En vivant de façon indépendante pour la première fois, vous aurez votre lot de surprises et de défis. Il est courant que cela rende les gens un peu nerveux ou déstabilisés.

Mais n’oubliez pas que vous n’êtes pas seul et essayez d’exprimer vos sentiments d’une manière qui ne provoque pas de conflit. Tout ça fait partie du déménagement démarche.

6. Cacher un double des clés

Il n’y a rien de pire que la surprise d’une intervention d’un serrurier en dehors des heures de travail, alors donnez un double des clés de votre maison à une personne de confiance. Non, ne la cachez pas dans le jardin.

7. Rester en contact

Quel que soit votre âge, si c’est la première fois que vous quittez la maison, vous manquerez probablement à vos parents ou tuteurs. Passez-leur un coup de fil de temps en temps, ou encore allez chez eux pour un repas. Essayez simplement de ne pas atterrir trop souvent sur le pas de la porte avec le linge.

8. Pratiquer

Si vous envisagez d’effectuer un déménagement démarche, voyez si vous pouvez faire un essai pendant un certain temps pour tester vos compétences en matière de budget et de ménage. Vous pourriez peut-être loger chez un ami ou louer un logement à court terme pendant quelques mois.

Une autre idée est de demander à vos parents de vous laisser « gérer la maison » pendant un mois ou deux, et d’être responsable d’autant de choses que vous le pouvez.

Une location à court terme peut être une bonne solution de transition. Cela vous donnera une meilleure idée de ce que cela implique et leur donnera peut-être une chance de mettre les pieds dans le plat.

Si vous ne faites pas votre propre vaisselle, c’est le moment de commencer. Assurez-vous que vous pouvez faire toutes les choses dont vous aurez besoin lorsque vous sortirez.

9. Demander de l’aide

Le déménagement démarche pour la première fois peut être décourageant. Ne soyez donc pas trop fier de demander de l’aide si vous vous trouvez en situation de stress financier ou émotionnel, ou si vous avez tout autre type de problème.

Ne laissez pas trop tard pour demander l’avis d’un professionnel du déménagement si vous sentez que les choses vous dépassent.